La notion de plan, rapport entre le dialogue et l'image.
A partir de la séquence de la chanson du cake d'amour dans Peau d'Ane
(Jacques Demy).


Peau d'Ane vient de recevoir l'ordre de faire un gâteau pour le prince .
La fin de ses malheurs arrive mais il va falloir surmonter une dernière épreuve pour se faire reconnaître comme Princesse.


Pour la première fois, nous avons à l'écran les deux "figures" de l'héroïne :

Peau d'Ane et la Princesse, la peau de l'âne et la robe couleur de soleil, l'une cuisine (la Princesse), l'autre lit la recette, puis fait le ménage.
Quoi qu'en dise l'intendant au début de la scène, Peau d'Ane n'a pas besoin de se laver les mains !

Le dialogue reprend un schéma de la chanson traditionnelle : le chant à répondre.
Le début de chaque vers est répété par l'un ou l'autre des avatars de Peau d'Ane.


Les plans nous montrent Peau d'Ane ou la Princesse de manière presque symétrique souvent en plans rapprochés, quelques gros plans quand apparaît le seul "personnage complémentaire" le poussin (peut-être un symbole de renaissance : pensons par exemple au poussin de Pâques), puis un nouveau gros plan de la main qui glisse l'anneau ( on retrouvera des images de mains dans la séquence de l'anneau).


Peau d'Ane et la Princesse semblent se regarder tout au long de la chanson ; on retrouve à l'image le motif du chant à répondre.
Après la séance de cinéma les enfants se sont demandés comment le réalisateur avait pu dédoubler le personnage, une réponse a été apportée en rappelant les techniques de montage.


Les élèves connaissent la chanson, nous l'avons chantée avec réponses garçons-filles.

Je dispose le texte avec les redites dans un tableau.
Chacun choisit un ou deux vers, en visionnant la séquence il colorie en jaune (évidemment !) les mots chantés par la Princesse, en marron ceux de Peau d'Ane.

Les enfants remarquent le système "symétrique" de construction ; que presque toujours le personnage que l'on entend est dans cette séquence celui que l'on voit à l'écran ; l'exception étant les plans où apparaît le poussin.


De même les répétitions du texte se retrouvent à l'écran : la Princesse ne répète jamais, c'est Peau d'Ane qui s'en charge. Nous retrouvons les réponses garçons-filles : les filles seraient la Princesse, les garçons Peau d'Ane.
Dans un deuxième temps, chacun essaiera de dessiner les plans correspondants au vers choisi, pratiquement deux par vers. L'affichage de tous ces dessins, reconstitue le déroulant de la séquence et montre la symétrie du montage.
Au cours de ce travail, seront abordées les notions de plan moyen, de gros plan, nous listerons les détails significatifs, la direction du regard des deux "personnages".

 Recette du Cake d'Amour
(Peau d'Ane Jacques Demy)

Préparez votre, préparez votre pâte
Dans une jatte, dans une jatte plate
Et sans plus de discours
Allumez votre, allumez votre four
Prenez de la, prenez de la farine
Versez dans la, versez dans la terrine
Quatre mains bien pesées
Autour d'un puits creux,
autour d'un puits creusé
Choisissez quatre,
choisissez quatre oeufs frais
Qu'ils soient du ma,
qu'ils soient du matin faits
Car à plus de vingt jours
Un poussin sort,
un poussin sort toujours
Un bol entier, un bol entier de lait
Bien crémeux s'il,
bien crémeux s'il vous plaît
De sucre parsemez
Et vous amalga, et vous amalgamez
Une main de, une main de beurre fin
Un souffle de, un souffle de levain
Une larme de miel
Et un soupçon, et un soupçon de sel
Il est temps à, il est temps à présent
Tandis que vous,
tandis que vous brassez
De glisser un présent
Pour votre fian, pour votre fiancé
Un souhait d'a,
un souhait d'amour s'impose
Tandis que la, que la pâte repose
Lissez le plat de beurre
Et laissez cuire,
et laissez cuire une heure...

On trouvera un prolongement en recherchant, des chants ou des poésies à répondre :
Si tu me suis encore (C. Roy), De vigne en vin (Trad.), Chant des cadeaux (Trad.) etc.

haut de page