Les notions de plans, de point de vue,
à partir de la séquence finale de
L'étrange Noël de Monsieur Jack : les yeux dans les yeux.

Trois séances de travail d'une vingtaine de minutes.
Fiche déroulant : Les yeux dans les yeux (voir le déroulant en images pour illustrer la chanson)

La chanson : Les yeux dans les yeux

Ma tendre amie, si tu veux bien
J'aimerais te prendre par la main
Et t'entraîner vers les étoiles
Les yeux dans les yeux
Brillant de mille feux
Car la lumière d'un amour éternel
Est vraiment la plus belle...

Une "séquence" très courte ( durée ± 2 mn 30) d'une dizaine de plans. La neige vient de tomber, le "happy-end" approche. Jack vient rejoindre Sally sur la roche enchantée recouverte de neige, une dernière chanson sur le thème de l'amour et de la lumière réunit enfin la poupée de chiffon et le sac d'os. Sally et Jack se touchent pour la deuxième fois (du film) et Zéro, de fantôme, devient étoile.

Début : Sally s'éloigne dans la campagne..

Image1 :
Sally pensive sur la roche, lune en arrière plan.
Image2 :
zoom avant Sally entend Jack et se retourne.
Image3:
Jack (plan général) chante sur fond de cimetière enneigé.
Image4:
contre-champ sur Sally.
Image5:
Jack en premier plan monte vers Sally.
Image6 :
nouveau contre-champ, Sally de dos voit monter Jack.
Image7 :
idem plan 5 plus serré.
Image8 :
Jack continue son chemin, les deux personnages sont vus de profil.
Image9:
dans la lumière de la lune gros plan sur Jack et Sally.
Image10 :
zoom arrière, la caméra nous montre le couple observé de loin par Zéro.
Image11:
Zéro s'envole pour se transformer en étoile... Fin.

Le texte de la chanson est illustré presque mot à mot : main, étoile, lumière, brillant, feux, yeux.
La rencontre se fait à l'image : du début au plan 3, toujours un seul personnage à l'écran ; à partir du plan 4 et jusqu'à la fin les deux héros sont à l'image ensemble, construction classique de ce type de scène.
Nous pouvons distinguer trois points de vue : Sally, Jack, le spectateur (Zéro proposent les enfants).

Voir (et imprimer) la fiche : déroulant en images

Après la séance de cinéma nous avons travaillé sur les différents personnages du film, leur caractère, qualités, les lieux du film (Halloweenn-city et Christmas-Town).
J'interroge les enfants : comment se finit le film ? globalement nous retrouvons de mémoire les derniers instants (l'affiche nous aide).
Première vision vidéo confirmation des hypothèses, puis dessin des "différents moments de la chanson".
Au cours d'une deuxième séance nouvelle vision, notion de plan : "moment où la caméra ne change pas de place", nous comptons les plans de la séquence, en faisant remarquer que le "zoom" ne change pas de plan, pour chacun des plans (numérotés au tableau) quel personnage apparaît, comment le voit-on ?
Une fiche "déroulant : les yeux dans les yeux" est distribuée : 10 cases pour les différents moments de la séquence et le texte de la chanson.
Les élèves à l'aide du tableau et de leur mémoire dessinent le déroulant de la séquence (correction avec un déroulant préparé par le maître).
Troisième séance, une dernière vision nous permettra de remplir les cases "caméra" : de qui la caméra remplace les yeux dans chacun des plans ? nous remplissons en nous arrêtant sur l'image pour échanger les "points de vue" en particulier les plans 5 et 6 seront notés par certains comme spectateur + Sally (P6) ou Jack (P5).

Bilan : la notion de plan semble comprise, celle de point de vue aussi. Les élèves ont montré au cours des discussions, une certaine compréhension des moyens utilisés par Tim Burton pour "construire" ce final l'utilisation de la lune comme éclairage, le changement de vue à partir du plan 4, les "correspondances" de l'image et du texte de la chanson.

haut de page