Une approche du scénario :
rechercher les techniques de gag de Chaplin dans
Charlot fait une cure...

Compte-rendu d'une activité pratiquée
dans une classe de CP

Dans la cure, Chaplin travaille les lieux de manière systématique, les personnages ont chacun, sauf Charlot, leurs lieux d'intervention spécifiques. Sur cette trame simple, simpliste même, Chaplin construit sa série de gags avec deux "fondamentaux" : la rotation, le tournis (ivresse, porte tournante) et les liquides (eau , alcool, café).
Après la première vision, nous "refabriquons" oralement l'histoire.

Nous listons :
Les lieux de l'action (là où est Charlot) :

la source (le parc)
la porte tournante
le salon
l'escalier
le couloir
la piscine - les cabines
la chambre

Les différents personnages :

Charlot
les chasseurs
le porteur
le méchant barbu
le directeur
la foule (vieilles dames, messieurs)
la jolie dame

Les "objets" utilisés pour les gags :

canne
eau
cigarette
café
bouteille
pieds malades

Après ce travail je demande aux élèves de noter sur une feuille les différents lieux du film, de coller des "vignettes personnages" (repérage des lieux d'intervention de chacun), puis de dessiner les objets utilisés par Charlot pour ses "plaisanteries".

Dans un deuxième temps, les élèves symboliseront les rapports des personnages (indifférence, agression, attirance) par des flèches de couleurs.
Une vision supplémentaire (vidéo), nous permettra de vérifier, puis de rechercher les "moments" de liquide, de tournis, d'amour, de bagarre.

Les vignettes "personnages" pour ceux qui n'ont pas envie de dessiner :

Personnages la Cure

La même démarche peut s'appliquer à Charlot s'évade où le scénario est compliqué par l'absence d'unité de lieu, Charlot y bouge beaucoup !
On retrouve certains lieux et objets : la canne bien sûr mais aussi l'eau, les escaliers, l'alcool.

haut de page