“Les Aventures de Philippe”,
un conte inventé par les élèves décliné
de sept manières différentes

L’école Beauregard à Torcy (Marne la Vallée 77), impliquée dans le dispositif Ecole et Cinéma depuis ses débuts (1994), a souhaité cette année s’investir davantage en s’engageant dans une production commune impliquant les élèves de la G.S. au CM2, ainsi que ceux de la CLIS.

Invention du synopsis

C’est l’un des films du dispositif 2000/01, “La Belle et la Bête” qui nous a conduit à la création d’un conte que nous avons ensuite décliné sous des formes d’expressions différentes.

Durant tout le mois de septembre, les enseignants ont lu, raconté et présenté des contes traditionnels de tous les pays, ainsi que des contes transformés. Certains ont été analysés.
Après avoir dégagé la structure du conte s’est constitué un groupe de pilotage composé de 2 enfants de chaque classe .

Le groupe a travaillé à l’écriture d’un synopsis.
Trois séances ont été nécessaires :

- une pour définir les personnages du conte
- une pour choisir les obstacles et les moyens de les résoudre
- une troisième pour la conclusion.

Après chaque séance, les enfants faisaient le compte-rendu de leur travail au reste de leur classe. Entre les séances, chaque classe travaillait à l’élaboration de propositions qui étaient ensuite discutées au sein du groupe de pilotage.

Ces allers retours classes/groupe de pilotage ont permis l’écriture d’un synopsis définitif qui a servi de base au projet de chaque classe.

Au mois de décembre, chaque classe était en mesure de commencer le travail spécifique en fonction du média qu’elle avait choisi :
film 35 mm (G.S et CP), film d’animation (CLIS), théâtre (CP), chorégraphie (CE1/CE2), roman photos (CE2/CM1), bande dessinée (CM1/CM2) et conte radiophonique (CM2).

Les élèves ont d’abord découvert le média qu’ils allaient utiliser : visite à la Maison de la radio, découverte et analyse de BD, de romans-photos, de courts métrages d’animation, de spectacles vivants, travail sur les valeurs de plans...
Puis les classes ont écrit leur scénario, le story-board, les dialogues pour ceux qui en avaient besoin.

Les personnages, les accessoires, costumes et décors ont été créés, les classes ont travaillé sur le découpage technique de l’histoire, sur les valeurs de plans et l’écriture proprement dite de l’histoire, repérage des lieux de tournage et de photographie. Les acteurs ont été choisis et les répétitions ont commencé. Les GS et les CP ont travaillé toute l’année en ateliers décloisonnés.

Ponctuellement, des professionnels ont accompagné les enfants : une réalisatrice (Pascale Diez), un directeur de la photographie (Nara Keo Kosal), deux ingénieurs du son (Pierre Cordellier et Nicolas Guadagno), un chorégraphe (Alfred Alerte), un conteur (Ralf Nataf).
Pour le roman photos, un partenariat s’est installé avec l’EREA de Chamigny qui a prêté l’appareil numérique et assuré le développement des photos.

Les différentes réalisations ont été présentées aux familles à la Maison Des Loisirs de Torcy. Chaque enfant gardera une trace de la réalisation de sa classe : cassette vidéo, CD, roman photos ou BD.

haut de page